des centaines d'astuces pour vous faciliter le quotidien

Astuce contre les SPAM (ou phishing)

Astuce contre les SPAM (ou phishing)

 

 

hameçonnage  (ou Le Phishing)

 

Bien que le phishing soit l’une des techniques les plus connues, elle continue malheureusement de faire les beaux jours des escrocs de la toile. Celle-ci consiste à envoyer des emails en masse pour tenter de soutirer des informations personnelles (identifiants, coordonnées bancaires…) aux internautes. 

Le principe est toujours le même : un email alarmant semblant provenir d’une administration (Trésor public, Assurance Maladie, etc.), d’une banque, d’un opérateur, ou encore d’un cybermarchand alerte l’internaute sur un incident survenu sur son compte et nécessitant son intervention. 

Sous prétexte d’un problème technique, d’une mise à jour du service, ou encore de l’expiration des coordonnées bancaires, ce dernier se voit inviter à cliquer sur un lien hypertexte pour mettre à jour ses informations personnelles sur un formulaire en ligne factice.

 

Ce piège vieux comme le Web est simple à éviter. Avant toute chose, il convient de vérifier l’adresse de l’expéditeur et celle du site qui n’ont souvent rien à voir avec les vraies. 

Ensuite, il faut savoir que pour lutter contre ce type de spams, il y a bien longtemps que les services tels que les institutions ou les banques ne réclament plus d’informations personnelles et bancaires par email. 

En cas de doute, il faut saisir soi-même l’URL d’accès au service dans un navigateur et veiller qu’elle soit sécurisée en commençant par le protocole « HTTPS ». 

Un faux email de PayPal fait par exemple des ravages depuis plusieurs années. 

Sous prétexte de lutter contre les pirates (un comble !) ; il annonce aux clients que leur compte a été restreint en raison d’un nombre inhabituel de virements. 

Pour réactiver leur compte, ils doivent cliquer sur un lien qui les conduit évidemment sur un site frauduleux aux couleurs de la banque...

 

Sites frauduleux

Il existe deux types de sites frauduleux : des sites éphémères montés de toutes pièces, ou des copies conformes de sites bancaires ou de cybermarchands bien connus. 

Dans les deux cas, ils appâtent les internautes en proposant des produits de grandes marques à des prix très attractifs durant quelques jours avant de disparaître. Aujourd’hui, tous les bons logiciels de sécurité voire certains navigateurs sont en principe capable de les détecter et de vous prévenir de leur présence. 

Le cas échéant, certains indices permettent de les repérer. 

Il suffit en effet de vérifier l’existence ou le sérieux des « Mentions légales » ou des « Conditions générales de vente » (nom de la société, adresse postale/messagerie, numéro de téléphone…).

La plupart du temps, les sites fictifs n’en possèdent pas ou indiquent de fausses informations qui se révèlent faciles à vérifier via un moteur de recherche. 

L’orthographe approximative, une présentation grossière, ou encore des liens morts sont autant d’autres signes qui ne trompent pas. 

La grande tendance du moment réside dans les faux sites de vente de chaussures de sport de marque à prix cassés.

 

Campagnes de charité sur les réseaux sociaux et petites annonces

Les réseaux sociaux (Twitter, Facebook…) font partie des nouveaux terrains de chasse des escrocs. 

Ces derniers contactent leurs membres par email pour leur annoncer par exemple, qu’ils sont sur le point de mourir et qu’ils n’ont aucun héritier pour léguer leur fortune à part… eux ! 

Ils tentent d’instaurer un dialogue afin de gagner leur confiance pour, in fine, leur demander une petite somme de façon à pouvoir débloquer le fameux héritage se trouvant à l’étranger.

Les sites comme leboncoin ou eBay sont littéralement infestés de fausses annonces et d’acheteurs mal intentionnés. 

Dans la mesure du possible, il faut toujours vérifier la réputation ou l’historique d’un vendeur, se méfier des annonces trop alléchantes, ou des demandes de paiements inhabituelles 

(Western Union, mandats cash...). 

 

Exemple parmi beaucoup d’autres, de vraies annonces de location d’appartements ou de maisons de vacances sont parfois clonées par des escrocs qui se font passer pour les propriétaires et exigent des acomptes aux personnes qui souhaitent les réserver. 

Certains sont parvenus ainsi à flouer plus de 500 personnes avec la même annonce. Mieux vaut donc redoubler de prudence et prendre un maximum de renseignements avant de conclure une transaction.

 

 

Rechercher dans le site

Contact

MAC ASTUCE1

ASTUCES INFORMATIQUE WINDOWS

17/03/2016 19:06

Bon plan, les meilleurs sites et applications pour mini budget

  Vous êtes un radin ou simplement n’aimez pas dépenser un sou !   Ne vous inquiétez pas vous n'êtes pas le seul, des applications et sites Web sont spécialement dédiés à ceux qui traquent  les bonnes affaires. Radins.com    accompagne les...

TOUTS SAVOIR SUR LES DRONES

13/03/2015 10:55

Le drone DJI capture l'image d'un objet volant non identifié

Le drone DJI aurait  filmé un objet volant non identifié au-dessus de la Silicon Valley. La vidéo fait grand bruit sur Internet et suscite les hypothèses les plus variées.  La vidéo a été mise en ligne le 8 mars. Les images auraient été tournées par un drone DJI...
08/03/2015 12:58

Le drone DJI S1000+ hexacopter photo pro

Le DJI S1000+ hexacopter est un drone prêt à voler et à capturer le summum de la photographie aérienne.   Si vous cherchez un drone professionnel pour des inspections, agricole de précision, la photographie, la cinématographie, l'arpentage et plus, le S-1000 est le...

 

BEAUTÉ A PETIT PRIX

14/10/2013 10:41

Astuce des Sourcils épilation d'arc parfaites

  Le matériel : 1 une pince à épiler qu’on désinfectera à l’alcool ou autre antiseptique avant toute utilisation 2 un coton, un crayon au khôl pour tracer la ligne que suivra l’épilation 3 éventuellement un glaçon. En effet, un glaçon passé sur le sourcil avant...
 

  PARTENAIRE