des centaines d'astuces pour vous faciliter le quotidien

Reconnaître une bonne bouteille de vin

 

 

 

Décoder une étiquette

Savoir lire une étiquette peut vous être bien utile, car elle en dit beaucoup sur le vin. Mode d’emploi pour devenir incollable :

 

- Le classement indique l’appartenance à une classification officielle. Par exemple pour le bordeaux, vous pouvez voir inscrit sur l’étiquette "Grand cru classé", "Cru classé"…

 

- Le nom du vin c'est l’exploitation viticole ou la marque commerciale qui figure sur l’étiquette et garantit la qualité du vin. Un château ou un domaine est considéré comme une référence.

 

- Le millésime est un renseignement à ne pas négliger lorsque l’on achète une bouteille de vin. Il correspond à l’année de récolte du raisin dont la production du vin sera issue. Selon l’année de récolte, les vins peuvent se classer selon deux catégories, à boire ou à garder. 

 

Les vins rouges produits les années de forte chaleur (type 2003) sont généralement à boire de suite. Les crus produits dans une année plus tempérée pourront être dégustés après avoir vieilli au moins un an.

Pour les vins rosés et blancs, il n’y a pas vraiment de bonnes ou de mauvaises années, le mieux, c’est de les boire, l’année qui suit le millésime !

 

- Le nom de l’AOC (Appellation d’Origine contrôlée) est une dénomination qui indique que le vigneron a respecté un cahier des charges précis et est donc un gage de confiance. Préférez un cru AOC, à un "vin de pays", qui généralement est plus dilué et fade.

 

- Enfin, le lieu de mise en bouteille aux château ou domaine est préférable et de meilleure qualité que les mélanges de cépages des coopératives.

                                                                                                                 

Petites astuces

- Le choix d’un vin peut se faire fonction des plats proposés à table - accord mets/vins - même si dans ce domaine il n’existe pas vraiment de règle et que les gourmets peuvent faire preuve d’imagination. Néanmoins, il est recommandé de servir un vin blanc avec du poisson et du rouge avec de la viande.

 

- Le prix d’une bouteille de vin reste un bon indicateur, cependant il faut savoir qu’il existe de très bonnes bouteilles à seulement 5 euros, comme à plus d’une centaine d’euros, renseignez-vous auprès d’un caviste. Mais attention, ce n’est pas parce que vous prenez un vin cher qu’il sera forcément bon.

 

- Ne vous fiez pas au look de la bouteille, belle étiquette ne signifie pas bon vin. Surtout n’hésitez pas à poser toutes vos questions, les conseillers sont là pour vous renseigner et vous orienter.

 

- Les noms de domaines et de châteaux restent de bons indices de qualité du vin. Le risque de se faire piéger avec une mauvaise bouteille est faible. 

 

 

 

Comment choisir un bon vin à petit prix ?  

 

Un bon vin n’est pas forcément cher ! Avec un peu de méthode et quelques astuces, on peut même se constituer une belle petite cave à moindres frais. 10 conseils de connaisseurs… 

 

1/ Première chose : évaluez vos besoins. 

S’il s’agit d’offrir une bouteille à l’occasion d’une invitation, pensez à demander la veille à la maîtresse de maison non pas ce qu’elle cuisine, mais plus subtilement ce qui lui ferait plaisir : du rouge, du blanc, une bouteille plutôt pour l’apéritif, le plat ou le dessert ? 

S’il s’agit de votre consommation personnelle, privilégiez les achats groupés : deux fois par an, faites ‘le plein’ pour la saison qui suit. Cela évite les tentations et surtout d’acheter n’importe où, n’importe comment et par conséquent à n’importe quel prix parce que vous n’avez pas anticipé. Si votre budget est limité, pensez même à inclure les bouteilles que vous offrirez à l’occasion des invitations. Cela évite les choix de dernière minute, parfois hasardeux et souvent onéreux. 

 

2/ vérifiez que votre liste est équilibrée avant de vous lancer.   

 

Pour l’hiver, privilégiez les rouges et les blancs. En rouge, notez qu’il vous faudra des vins plus ou moins puissants pour accompagner des plats costauds, des viandes… puis des vins plus légers pour les plats moins lourds d’entre-saisons. En blanc, préférez davantage les vins secs qui accompagnent à merveille les poissons, les fromages et tous les coquillages et crustacés que vous dégusterez pendant les fêtes. N’achetez que quelques bouteilles de moelleux qui, même pour le foie gras, l’apéritif et certains desserts, ne font bien souvent pas l’unanimité. Économisez aussi en incluant à chaque début de saison un petit budget champagne : les prix flambent pendant les fêtes et surtout, les rayons des prix d’appels sont les premiers dévalisés. L’été, privilégiez les vins blancs et les rosés bien évidemment.

En bref, économiser c’est d’abord anticiper donc comme pour les vêtements et les fournitures des enfants, on prévoit 2 budgets ‘cave’ par an : à la rentrée et pendant l’été ! 

 

3/ le meilleur moyen de faire de bonnes affaires : profiter des foires aux vins de la rentrée ! 

 

Un incontournable de toutes les grandes surfaces, qui offrent là l’occasion d’acheter moins cher et de faire de belles découvertes… Non seulement le choix est plus large, avec quelques lots de producteurs d’ordinaire peu ou pas référencés par cette voie de distribution, de nombreux magasins à cette occasion mettent à disposition de sa clientèle un caviste. Ce qui permet de vous faire conseiller et surtout, de goûter avant d’acheter. Et tout cela, dans une ambiance conviviale et bien souvent moins intimidante que chez le caviste du quartier. On ne se sent pas obligé d’acheter et comme les amateurs sont toujours nombreux, il n’est pas rare de finir par échanger les bons tuyaux ! Renseignez-vous auprès de votre grande surface, car certaines organisent même des soirées dégustation pour leurs fidèles clients les veilles d’opération.  

 

4/ organisez- vous  

Pensez aussi à récupérer les magazines annonçant les foires aux vins des grandes surfaces de votre région et n’hésitez pas à vérifier sur le net ce que vaut votre ‘présélection’ avant d’acheter. C’est aussi un gain de temps pour ceux qui n’en ont pas sur place.  

 

5/ osez la différence 

Plutôt que d’acheter directement trois caisses de l’excellent ‘petit’ vin conseillé par le caviste de la foire aux vins, osez varier les plaisirs. C’est aussi comme cela qu’on devient connaisseur. Faites moitié-moitié : achetez quelques bouteilles sur conseil et pour le reste, laissez-vous guider par les médailles obtenues aux concours agricoles. Vous avez plus de chance d’avoir de bonnes surprises qu’en choisissant une étiquette que vous croyez connaître, à un prix ‘ super intéressant’. Il vaut toujours mieux choisir un vin moins prestigieux, mais récompensé plutôt qu’une étiquette qui peut s’avérer trompeuse, quand on ne sait rien sur le millésime proposé. 

 

6/ Astuce vins rouges  

L’ensoleillement est primordial pour les vins rouges. Donc avant de vous lancer, munissez-vous du petit papier sur lequel vous aurez pris soin de noter avant les bons et mauvais millésimes de ces 10 dernières années.  

 

7/ identifier le producteur 

Privilégiez toujours une bouteille sur laquelle figure le nom du récoltant. Le vin est issu de ses vignes alors qu’un négociant ne fait qu’acheter les raisins et peut ainsi produire un vin qui sera issu d’assemblages. En bref, si le nom du propriétaire récoltant figure sur l’étiquette c’est plutôt bon signe. 

 

8/ AOC  

S’il existe de bons vins de pays, les vins ‘AOC’ sont plus fiables, car ils ont été produits sur une zone géographique bien délimitée et répondent à un cahier des charges très strict.  

 

9/ ne vous fiez pas aux belles bouteilles. 

Le packaging ne laisse en rien présager de la qualité du vin. Voir, méfiez-vous des bouteilles originales. Elles coûtent cher à la fabrication et à prix égal, il y a de fortes chances pour que le vin contenu dans l’une d’elles soit moins bon que celui d’une bouteille classique. 

 

10/ profitez des vacances et des week-ends improvisés pour renouveler votre cave.

 

Notamment l’été, avec les rosés de la région. Découvrir les petits producteurs alentour peut faire partie des petits bonheurs estivaux. Et c’est bien souvent, l’autre moyen avec les foires aux vins de se constituer une cave à moindre coût. On a tout son temps, on peut goûter, comparer et anticiper son ‘stock’ pour les barbecues du printemps prochain. Pensez aussi à faire un tour dans les supermarchés locaux, qui offrent toujours une sélection régionale pointue, à prix défiant souvent toute concurrence. 

 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération

 

Astuce dégustée, un bon vin.

 

 

 

 

LE VIN

Les bonnes adresses pour un repas dans les vignes.

Les bonnes adresses pour un repas dans les vignes.

  1- Un déjeuner gastronomique au Château Bouscaut, Grand Cru classé de Graves Pour l’été, le chef Aurélien Crosato s’est échappé du Soléna, son restaurant bordelais consacré par le Guide Michelin, Gault Millau et le Fooding. Au Château Bouscaut, il cuisine sur réservation...

Rechercher dans le site

Contact

MAC ASTUCE1

ASTUCES INFORMATIQUE WINDOWS

17/03/2016 19:06

Bon plan, les meilleurs sites et applications pour mini budget

  Vous êtes un radin ou simplement n’aimez pas dépenser un sou !   Ne vous inquiétez pas vous n'êtes pas le seul, des applications et sites Web sont spécialement dédiés à ceux qui traquent  les bonnes affaires. Radins.com    accompagne les...

TOUTS SAVOIR SUR LES DRONES

13/03/2015 10:55

Le drone DJI capture l'image d'un objet volant non identifié

Le drone DJI aurait  filmé un objet volant non identifié au-dessus de la Silicon Valley. La vidéo fait grand bruit sur Internet et suscite les hypothèses les plus variées.  La vidéo a été mise en ligne le 8 mars. Les images auraient été tournées par un drone DJI...
08/03/2015 12:58

Le drone DJI S1000+ hexacopter photo pro

Le DJI S1000+ hexacopter est un drone prêt à voler et à capturer le summum de la photographie aérienne.   Si vous cherchez un drone professionnel pour des inspections, agricole de précision, la photographie, la cinématographie, l'arpentage et plus, le S-1000 est le...

 

BEAUTÉ A PETIT PRIX

14/10/2013 10:41

Astuce des Sourcils épilation d'arc parfaites

  Le matériel : 1 une pince à épiler qu’on désinfectera à l’alcool ou autre antiseptique avant toute utilisation 2 un coton, un crayon au khôl pour tracer la ligne que suivra l’épilation 3 éventuellement un glaçon. En effet, un glaçon passé sur le sourcil avant...
 

  PARTENAIRE