des centaines d'astuces pour vous faciliter le quotidien


LES RIDES

 

Les rides sont les manifestations les plus évidentes du vieillissement cutané.

 

 

Les rides résultent de la combinaison complexe de facteurs. Le vieillissement naturel et le soleil jouent un rôle majeur dans ce processus.
Elles se forment principalement et en premier lieu sur le visage, le cou et le décolleté. Ces régions présentent en effet une peau à la fois particulièrement fragile et très exposée aux ultraviolets.

Les rides résultent de la combinaison de facteurs de vieillissement internes et externes.

Les facteurs internes du vieillissement cutané :

  • Le vieillissement cellulaire naturel, génétiquement déterminé : Avec les années, les mécanismes de maintenance de la peau s’altèrent. Le rythme de renouvellement des cellules ralentit, l’activité des glandes sébacées et sudorales diminue, le derme perd en élasticité : la peau est moins tendue, des rides se creusent. L’âge auquel débute ce processus est génétiquement déterminé. Certains facteurs externes, comme le soleil, le stress et le tabac contribuent à sa précocité et à sa rapidité.
  • Le stress oxydatif : Nos cellules sont constamment en proie aux agressions oxydantes des radicaux libres, molécules provenant du métabolisme de l’oxygène et de l’azote. Ce phénomène est naturel, mais lorsque la production de radicaux libres dépasse les capacités de défense de l’organisme, nos cellules subissent un « stress » qui favorise leur vieillissement prématuré. La capacité de résistance des cellules est génétiquement déterminée. Elle peut cependant être améliorée par une alimentation riche en composés antioxydants.
  • Le vieillissement hormonal : La baisse de la sécrétion d’œstrogènes observée au fil du temps (et notamment à partir de la ménopause) est associée à une diminution de la production de collagène et d’élastine, substances  essentielles à l’élasticité de la peau.

 

Les facteurs externes du vieillissement cutané :

 

  • Le soleil : Les effets néfastes d’une exposition excessive sont aujourd’hui reconnus : les ultraviolets ralentissent la fabrication d’élastine au niveau du derme et fragilisent les cellules de l’épiderme.
  • Le tabac : Les produits toxiques contenus dans les cigarettes altèrent le réseau vasculaire nécessaire à l’irrigation des tissus cutanés. Ils dégradent également certains composants du derme, notamment l'acide hyaluronique.
  • La pollution atmosphérique : Elle accélère vieillissement de la peau en diminuant son système immunitaire.
  • Le stress : Il augmenterait la production de radicaux libres, responsables du vieillissement prématuré des cellules.
  • Le manque d’hydratation : La déshydratation cutanée est un facteur important dans l'apparition des rides. Plus la peau est déshydratée, plus les rides sont marquées.