des centaines d'astuces pour vous faciliter le quotidien


Astuce pour choisir un sapin de Noël

10/12/2014 18:02

Astuce pour choisir un sapin de Noël 

 

Le lieu ?

Les aiguilles qui tombent et le vert qui s’affadit sont dus au dessèchement du sapin.

Éviter la lumière directe, les sources de chaleur, les courants d’air et aussi les lieux de passage fréquent. En d’autres termes, radiateur, baie vitrée et cheminée sont les ennemis de la beauté de votre sapin.

Le mieux, pour ceux qui disposent d’un jardin, est de le placer dehors pendant quelques jours.

 

 

 

Le moment ?

Rien ne sert de courir il faut partir à point, telle pourrait être le devise du consommateur averti.

 

Vous voulez un arbre dès le 1 décembre ? 

Optez pour un « sapin Nordmann », il restera beau pendant un mois. Par contre, il ne dégagera pas d’odeur.

 

Vous rêvez de féerie ? 

Le Nobilis est votre allié ! Son branchage est vert bleuté et son parfum boisé. Il ne perd pas ses épines, mais mieux vaut l’acheter mi-décembre.

Petit budget ? Choisissez l’épicéa !

Bonne odeur de sapin, mais aiguilles à la pelle, celui-là est à prendre au dernier moment

 

Derniers conseils

Quelle que soit l’espèce choisie, pulvériser le feuillage d’eau avant de disposer les guirlandes,

Si votre arbre est en pot, vous pouvez le rempoter avec un terreau spécial, à arroser d’un verre d’eau.

Si c’est un sapin coupé avec bûche, disposer une soucoupe d’eau en dessous de celle-ci.

 

 

Comment choisir un sapin de Noël  

 

Avant d’acheter le conifère, il est conseillé de regarder la forme générale du sapin. Et de vérifier s’il ne perd pas déjà ses aiguilles. Ce qui ne serait pas bon signe.

 

Des atouts visuels et odorants selon les espèces

Pour profiter du sapin pendant un maximum de temps « la date idéale, pour l’acheter, c’est maintenant, conseille Christophe Mauny. L’avantage, c’est d’avoir plus de choix. Si vous ne l’installez pas tout de suite, il faut faire attention à bien le conserver debout, au nord, le pied dans un seau d’eau ou dans la terre. Si vous laissez le filet, il ne faut pas de soleil direct dessus : le dessous des aiguilles est en effet fragile. »

 

QUELLE VARIÉTÉ CHOISIR : il existe plusieurs variétés de sapins. Les plus courantes sont le Nordmann, l’Épicéa et le Nobilis. Ils ont chacun leur spécificité. « Le Nordmann ne perd pas ses aiguilles, mais a moins d’odeur, explique le spécialiste. L’Épicéa est plus odorant, mais, par contre, ses aiguilles sont plus fragiles. Le Nobilis a une forme particulière, moins conique, mais il sent bon et ses aiguilles tiennent bien. Il est un peu plus cher. »

 

L’ENTRETIEN : Le sapin est une plante dont il faut s’occuper comme une fleur coupée. « Il a besoin de boire. Même s’il n’a plus ses racines, il va pomper par l’écorce, précise Christophe Mauny. Il peut boire entre 1 et 1,5 litre d’eau par jour. Un tel entretien peut allonger sa durée de vie d’un mois, au moins. 

 

 

—————

Précédent