des centaines d'astuces pour vous faciliter le quotidien


Nature sports dans Les Hautes-Alpes

07/09/2013 23:07

 

Le plan départemental des espaces, sites et itinéraires des Hautes-Alpes devrait être adopté en décembre 2013 par le conseil général. Il a pour ambition “un développement maîtrisé des sports de nature sur le territoire”.

 

Encore des belles phrases pour pas grand-chose ? Vous êtes mauvaise langue, décidément.

 

Avec ce plan, le Département va décider en toute connaissance de cause et en accord avec toutes les parties concernées quelles actions il va mener sur la période 2014/2017, dans un secteur crucial pour l’économie locale.

 

L’enveloppe annuelle devrait être d’au moins 400 000 euros.

 

Randonnée pédestre ou équestre, canoë-kayak, parapente, ski de fond, cascade de glace… La liste des sports de pleine nature retenus dans le PDESI est évolutive. Pour résumer, ce sont des disciplines non motorisées et pratiquées en extérieur, en hiver ou en été.

 

Pour des sites plus sûrs, plus accessibles, durables Les actions les plus visibles seront des aménagements de sites – environ une quinzaine par an. Exemple à Céüse.

 

La falaise attire l’été des grimpeurs de haut niveau du monde entier (notre édition d’hier).

 

Qui souvent dort et se gare où ils peuvent, causant dégâts et désagréments. Via le PDESI, la mairie de Sigoyer pourrait recevoir une aide du Département pour aménager un parking, un accueil.

 

Autre amélioration envisageable : des panneaux sur les espèces qui peuplent le site, ou sur les règles de sécurité à respecter également. Aménager, c’est aussi rendre des sites plus sûrs ou accessibles au public handicapé.

 

 

—————

Précédent