des centaines d'astuces pour vous faciliter le quotidien


Un wagon chargé d'uranium déraille dans une gare de triage de la Drôme

21/01/2013 22:54

 

Le wagon d'un train parti de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme) pour la Hollande, transportant des fûts d'"uranium naturel appauvri", a déraillé dans une gare de triage de la Drôme lundi. Selon les pompiers, le wagon ne s'est pas couché et aucune fuite n'a été repérée.

 

L'incident n'aurait pas provoqué de fuite radioactive, assurent les pompiers. Le wagon d'un train parti de la centrale nucléaire du Tricastin (Drôme) pour la Hollande, transportant des fûts de matières radioactives coulées dans du béton, est sorti de ses rails en gare de triage à Saint-Rambert d'Albon (Drôme) lundi.
 
L'incident s'est produit vers 17h30 lors d'un aiguillage. Selon la préfecture et le groupe nucléaire Areva, en charge du convoi, un essieu du wagon est alors sorti de la voie, immobilisant l'ensemble du transport pendant quelques heures. Les opérations de relevage étaient toujours en cours lundi soir et "devraient aboutir en soirée" selon Areva qui a "immédiatement informé l'Autorité de Sûreté Nucléaire et la Préfecture de la Drôme de cet événement sans conséquence sur l'environnement et les populations".
 
Dans un communiqué, l'industriel Areva, se veut rassurant : "Un wagon transportant de l'uranium naturel appauvri, matière très faiblement radioactive, a connu en fin d'après-midi lors d'une manouvre en gare de Saint-Rambert-d'Albon (Drôme), un problème mécanique sans incidence sur sa sûreté". L'uranium naturel appauvri désigne l'oxyde d'uranium (U3O8) qui se présente sous forme de poudre: "Il est stable, incombustible, insoluble dans l'eau et non corrosif", selon Areva. Les pompiers ont dépêché sur place un véhicule spécialisé pour faire des relevés qui n'a pas découvert de fuite.

 

—————

Précédent