des centaines d'astuces pour vous faciliter le quotidien


Astuce dégustée, un bon vin.

Astuce dégustée, un bon vin.

 

Le vin est un produit qui se déguste. 

Même les plus amateurs peuvent l'apprécier, mais pour savoir analyser les subtilités de cette boisson, il faut avoir quelques bases. 

Les sens utilisés pour déguster un vin sont, la vue l'odorat et le goût. 

 

1. Regarder l'apparence du vin

La première étape pour déguster le vin à la façon d'un professionnel est d'apprécier la couleur, l'opacité, l'éclat et la clarté. 

Tout simplement, il faut le regarder. 

La lumière de la pièce est importante.

 

Un vin de qualité a une couleur profonde et riche plutôt que translucide. 

Les vins de moins bonne qualité n'ont pas d'éclat. 

Tout d'abord, faites tourner le liquide dans votre verre, Il faut toujours prendre le verre par le pied et le mettre à la hauteur des yeux, en remuant le verre on peut observer ce qu'on appelle les larmes, ce sont les traces laissées sur les parois. 

On peut ainsi déterminer le degré d'alcool du vin . 

Plus le taux d'alcool est élevé et plus ces larmes prendront de temps à se former. 

 

2. Sentir le vin

Ensuite vous pouvez sentir le vin, d'abord sans agiter le verre, les odeurs perçues constituent le premier nez du vin . 

Ensuite sentir le vin après l'avoir agité délicatement dans le verre, l'agitation favorise l'exhalation des arômes et du bouquet. 

Les odeurs perçues constituent le deuxième nez du vin .

L'odorat joue aussi un rôle fondamental dans la dégustation, Vous allez percevoir les parfums appelés primaires, secondaires et tertiaires. Le vin présente plus d'odeurs de fruits que le raisin. 

La fermentation du raisin agit comme un révélateur d'arômes, si l'odeur est puissante, mais agréable, il s'agit d'un vin fin. 

 

3. Goûter le vin

Lorsque vous buvez le vin, prenez une toute petite gorgée, si une saveur surpasse les autres, c'est que le vin n'est pas très fin. 

Pour apprécier tous les arômes contenus dans le vin, il faut remuer le vin dans la bouche sans laisser filtrer l'air,  prenez en bouche une petite gorgée de vin, pincez la lèvre, aspirez un peu d'air à l'aide de la langue et laissez le vin se balader dans la bouche. 

La première sensation est le goût sucré, la seconde l'acidité et enfin la troisième est l'amertume.

Voilà, vous êtes prêt pour déguster un vin . 

Maintenant, armez-vous aussi d'un petit lexique pratique pour les conversations à venir.