des centaines d'astuces pour vous faciliter le quotidien


Bronzer, le secret d'un teint hâlé

Bronzer, le secret d'un teint hâlé

 

Afin de mieux bronzer, il vous faudra privilégier tous les aliments à base de caroténoïdes. Si on les retrouve dans certaines compositions de gélules destinées à favoriser le bronzage, sachez que cette formule n’est pas la meilleure, car à haute dose, elle procure un hâle trop orangé. En revanche, dans l’assiette, il est conseillé pendant l’été de privilégier des légumes et des fruits riches en bêta-carotène : carottes, citrouilles, patates douces ou encore tomates… Moins concentrés que dans des pilules, vous savez ce que vous ingérez et c’est beaucoup moins risqué !

 

Il existe une astuce très simple pour repérer tous les fruits et légumes qui sauront activer davantage votre bronzage : s’ils sont de couleur jaune, verte, orange ou rouge, n’hésitez pas, ce sont les parfaits alliés. Concrètement, on adopte donc : tomates, le jus de carottes, raisins, fruits rouges tels que les framboises, cassis… tous ces fruits et légumes gorgés d’antioxydants protégeront votre peau des UV. Privilégiez les aliments riches en vitamine C comme les agrumes, kiwis, poivrons, mangues…

 

Bonne nouvelle : pas besoin de manger comme une femme des cavernes en ingérant tous les aliments crus. Il semblerait qu’alterner cuit et cru soit le meilleur équilibre possible. Donc pas la peine de se prendre la tête : légumes cuits en plat et fruits au dessert fonctionnent parfaitement.

 

Manger mieux pour bronzer c’est bien, mais boire reste vraiment indispensable : sans eau, votre peau ne peut plus de défendre contre les UV à cause de la déshydratation. Donc buvez au moins 1,5 litre d’eau par jour. Si vous pensez que c’est trop, détrompez-vous : on trouve justement dans les fruits et les légumes énormément d’eau (environ 80%).

 

Attention, cela ne vous dispense pas de crème solaire. D’ailleurs, si on vous disait qu’en plus de risquer des mélanomes, omettre la crème solaire va favoriser le vieillissement cutané, vous penseriez davantage à vous tartiner. La solution est dans l’assiette : on peut prévenir la peau prématurément fripée grâce aux oméga-3. Alors, faites-vous plaisir avec du poisson frais, de l’huile d’olive ou de colza dans une bonne salade agrémentée de graines de lin.

 

Vous avez un peu forcé ses derniers temps sur les graisses saturées (beurre, crème fraîche…) ? Il y a toujours moyen de se rattraper : mangez équilibré 1 mois avant votre exposition et vous verrez immédiatement un changement sur votre teint.

 

Si manger équilibré nous préserve en bonne santé et qu’en plus, ça nous procure un teint de sirène, que demander du plus ? Alors on fonce peaufiner son bronzage en toute sécurité !