des centaines d'astuces pour vous faciliter le quotidien


séismes de magnitude 4,8 dont l'épicentre se situait à 90 KM de Rome :

séismes de magnitude 4,8 dont l'épicentre se situait à 90 KM de Rome :

séismes  de magnitude 4,8 dont l'épicentre se situait à 90 KM de Rome

 

Un séisme de magnitude 4,8 dont l'épicentre se situait à 90 km au sud-est de Rome s'est produit samedi soir en Italie.

Quelques heures plus tard, une autre secousse a été signalée au large de la ville de Kalamata, dans le Péloponnèse.


 

 

Rien à voir avec le tremblement de terre meurtrier de 2009, qui avait ravagé la ville médiévale de L'Aquila, faisant 309 morts. Mais lorsque les habitants des

 

Abruzzes ont senti la terre

 

bouger samedi soir, c'est un vent de panique qui s'est levé dans la région, et les services d'urgence ont été assaillis d'appels. Au final, la secousse était bien

 

plus faible (une magnitude

 

de 4,8, selon l'Institut national italien de géophysique et de vulcanologie, contre 6,3 pour le tremblement de terre de 2009) ; et les autorités italiennes n'ont

 

signalé ni dégât, ni victime. Elle

 

a également secoué des immeubles d'habitation dans le centre de Rome, mais sans générer une angoisse comparable chez les habitants de la capitale

 

italienne.

 

L'épicentre du séisme a été localisé à Frosinone, à mi-chemin entre Rome et Naples , à une profondeur de 10,7 kilomètres, a indiqué l'Institut italien de

 

géophysique.

 

Cette secousse a été suivie, quelques heures plus tard, par un autre mouvement tectonique d'une magnitude comparable (5 sur l'échelle ouverte de Richter, selon l'évaluation de l'institut

 

géologique américain), mais dont l'épicentre a été situé cette fois non loin des côtes grecques. Ce nouveau séisme s'est produit tôt dimanche matin, vers 6h40, en Méditerranée, au sud-

 

ouest de la ville grecque de Kalamata, dans le Péloponnèse. Là encore, aucun dégât n'a été signalé dans l'immédiat.